Connaissez-vous la redevance incitative ?

Redevance Incitative

Qu’est-ce que la redevance incitative : un point sur ses objectifs ?

La redevance incitative est le nom récemment donné à la taxe d’enlèvement des ordures ménagères. Le montant de cet impôt local est détaillé chaque année sur l’avis d’imposition de la taxe foncière et peut être élevé, puisque c’est à la commune ou à la communauté de communes de déterminer son montant.

Connaissez-vous le mode de calcul de cette redevance et ses différents objectifs ?

Les grands principes de la redevance incitative

Comme son nom l’indique, la redevance incitative encourage les habitants d’une commune à réduire leurs déchets non recyclables (déchets résiduels) en se basant sur la quantité, c’est-à-dire le nombre de bacs et le volume de détritus levés chaque semaine par les agents de collecte des déchets. Cette redevance se divise en une partie fixe : l’abonnement et une partie variable : « Poids et Levées ».

Taxe d'enlèvement des ordures ménagères

Son principe est simple : plus la quantité de déchets à enlever chaque semaine est important, plus le montant de la redevance incitative est élevé.

Le montant récolté va être utilisé pour financer à la fois le service de collecte des ordures ménagères et le traitement des déchets de la commune.

Mise en application et limites de la redevance incitative

La date limite initialement prévue pour mettre en place une redevance incitative sous la forme d’une taxe d’enlèvement des ordures ménagères incitative ou d’une redevance d’enlèvement des ordures ménagères incitative était fixée au 1er janvier 2022 par le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance. La crise sanitaire a malheureusement perturbé les premiers tests et cette date risque donc d’être repoussée.

Le danger est une augmentation des charges des communes concernant l’incinération des ordures ménagères et l’entretien de la décharge publique. C’est un fait, les conditions de réussite de cette taxe incitative restent l’information des usagers sur les différentes méthodes d’aide à la gestion des déchets et la prévention en aidant les foyers à prendre conscience de l’impact du traitement des ordures ménagères sur l’environnement.

Comment réduire ses déchets et faire baisser sa redevance incitative ?

L’unique façon de diminuer les détritus et déchets de toutes sortes est de trier, d’organiser rationnellement la gestion de ses poubelles. Plusieurs choix se présentent alors :

  • acheter une poubelle pour chaque type de déchet : verte pour le verre, jaune pour le plastique et le carton, bleue pour le papier (journaux, magazines, prospectus, etc.) et grise pour tous les autres déchets ;
  • prévoir un composteur dans son jardin pour créer de l’engrais à partir de détritus organiques ;
  • acheter une poubelle de cuisine Distribel pratique et fonctionnelle. Cette poubelle entièrement recyclable facilite le tri sélectif et ajoute une note esthétique à la cuisine grâce à des matériaux nobles comme le bois et modernes comme l’inox ou l’aluminium.

Les poubelles et points de tri contribuent au respect de la planète.

Choix d’une poubelle de tri pour la maison

Plusieurs choix sont possibles pour une poubelle de tri domestique concernant la dimension, la forme, le matériau et bien entendu la couleur. La poubelle se fond dans le décor et s’harmonise avec le mobilier. Adapté à de nombreuses utilisations, écologique s’il provient de forêts gérées durablement, Le bois reste l’une des matières les plus utilisées car facile d’entretien et de grande longévité.

Ces poubelles vont permettre de répondre favorablement à la demande des communes pour une réduction massive des déchets et ordures. Parallèlement, les usagers vont pouvoir maîtriser plus facilement leurs dépenses en faisant baisser la facture.

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.