Les médecines douces sont-elles efficaces pour arrêter de fumer ?

arrêter de fumer avec l'hypnose

C’est décidé : vous allez enfin arrêter de fumer après des années d’addiction ! Une décision sérieuse, qui nécessite un réel investissement et une motivation sans faille. En effet, difficile de se passer de ses cigarettes quotidiennes après des années de pauses-café et autres apéritifs entre amis accompagné de votre paquet de tabac. Heureusement, il existe une multitude de possibilités pour vous aider à arrêter de fumer de manière saine et naturelle. De l’acupuncture à l’homéopathie en passant par l’hypnose, quelles sont les médecines douces les plus efficaces pour vous épauler dans votre changement de vie ?

L’acupuncture : un savoir-faire ancestral au service de votre bien-être

Soin très ancien d’origine chinoise, l’acupuncture consiste à stimuler avec de fines aiguilles des zones précises dans les tissus ou dans les organes et à activer ainsi les réseaux d’énergie qui parcourent le corps. En terme de résultats, de nombreux anciens fumeurs sont convaincus que cette technique leur a été d’une aide précieuse, avec un soutien psychologique et l’accompagnement d’un médecin. L’acupuncture peut en effet être associée sans risques à d’autres méthodes de sevrage classiques. Chez les fumeurs fortement dépendants, elle risque par contre de ne pas être suffisante : ils devront donc avoir recours à une aide pharmacologique.

L’homéopathie et les plantes : un réel coup de pouce

Il peut être intéressant de se tourner vers les plantes et l’homéopathie pour vous aider à arrêter de fumer. Ainsi, l’homéopathie s’appuie sur l’utilisation à doses infinitésimales de la substance que l’on désire combattre : l’extrait de « tabacum  » est par conséquent régulièrement employé dans le sevrage tabagique. Par ailleurs, il faut savoir que l’homéopathie est remboursée et ne présente que peu de contre-indications. Tout comme l’acupuncture, son efficacité n’est par contre pas suffisante chez les gros fumeurs. Concernant les plantes, le kudzu est connu pour sa redoutable efficacité pour lutter contre la dépendance au tabac : il prend en effet la place de la nicotine dans le cerveau en stimulant les récepteurs habituellement occupés par cette substance. Son avantage majeur : le kudzu fonctionne rapidement et ses bienfaits se ressentent en seulement quelques jours de traitement. Il permet donc de se défaire de la dépendance, tandis que ses isoflavones protègent les cellules contre le stress oxydatif. Le cerveau est apaisé, sans symptômes de manque ou d’irritabilité.

L’hypnose : une méthode fiable et reconnue

Grande star de l’arrêt de la cigarette, l’hypnose aide le fumeur à se déconditionner de ses pensées profondes vis-à-vis du tabac. Le praticien ou la praticienne commencera par faire un point sur votre consommation, vos motivations, votre histoire, et vous proposera un suivi adapté. Ensuite commencera le travail hypnotique à proprement parler, qui vous guidera dans les modifications à apporter dans votre quotidien, avec la mise en place d’exercices à effecteur chez vous ou à votre travail. Cette méthode permet un changement des comportements en profondeur, et peut tout à fait être combinée aux techniques précédentes ou aux aides pharmacologiques traditionnelles. Elle peut en outre aider à baisser votre niveau de stress, retrouver un meilleur sommeil et améliorer votre bien-être de manière générale. Elle ne présente absolument aucune contre-indication, et peut se pratiquer à tout âge.

Bénéficier d’un accompagnement efficace pour arrêter de fumer

Dans tous les cas, il vous sera nécessaire de profiter d’un suivi adapté pour vous aider dans votre lutter contre le tabac. Que vous vous fassiez accompagner par un professionnel de l’hypnose à Dijon, par un naturopathe ou un homéopathe ou que vous vous dirigiez vers un acupuncteur, pensez à bien vérifier les références de votre praticien, et notamment ses diplômes ou certifications, pour des résultats garantis en toute sérénité !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.